Deuxièmes "Journées Cinématographiques" de Safi

Publié le par Cinemasfi

Pour la seconde année consécutive, le département des Sciences Humaines, des Lettres et des Arts de la Faculté Poly-disciplinaire de Safi organise les "Journées Cinématographiques". L'événement prendra place les 7, 8 et 9 mai prochains.

C'est officiel, la Faculté Poly-disciplinaire de Safi relance les "Journées Cinématographiques". L'idée est simple: permettre aux étudiants de rencontrer un réalisateur marocain et de voir l'envers du décors de notre cinéma national. En outre, des ateliers pratiques sont au programme afin d'aller voir ce qui se passe l'autre côté du miroir de la création.

pellicule2.jpgC'est l'artiste Kamal Kamal qui sera à l'honneur cette année. Il succède ainsi à Nour-Eddine Lakhmari qui avait inauguré les journées l'an dernier. Le film de Kamal Kamal "La Symphonie Marocaine" sera projeté le mardi 8 mai, avant qu'un débat soit ouvert avec le réalisateur. Le cinéaste participera par ailleurs à une conférence sur le thème "Nouvelle Dynamique du Cinéma Marocain" où il s'exprimera sur les réalités de la création cinématographique au Maroc.

Les "Journées Cinématographiques" couronnent par ailleurs une année de cinéma au sein du département des Etudes Françaises.  Un ciné-club existe en effet depuis deux ans, orchestré par le Pr. Rachid Naim. Cette année, les projections hebdomadaires avaient pour thème "l'adaptation"; ou comment des réalisateurs du monde entier s'inspirent de la littérature. Le ciné-club et l'organisation des "Journées Cinématographiques" attestent de l'intérêt de la Faculté Poly-disciplinaire de Safi pour le septième art. Un art également mis à l'honneur au sein des programmes de la filière des Etudes Françaises, puisqu'à partir de l'an prochain, à côté des grands classiques de la littérature francophone, les étudiants pourront étudier les principes de l'écriture cinématographique et s'adonner à l'analyse du film et de l'image.

Mais qui a dit que rien ne tourne à Safi?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article