Charlie Chaplin nous quittait il y a trente ans déjà

Publié le par Cinemasfi

charlot.jpgLe 25 décembre 1977, Charlie Chaplin tirait sa dernière révérence. Il mettait ainsi un point final à une oeuvre sans précédent qui continue à toucher les générations qui naquirent bien après sa mort et aux quatre coins du monde.

Acteur, réalisateur, scénariste, producteur et compositeur, Chaplin fut un artiste complet. Fervent défenseur du cinéma muet, il réalisera le dernier film non parlant de l'histoire avec Les Temps Modernes. Le film reprend le célèbre personnage de vagabond créé par Chaplin dans plusieurs courts-métrages puis dans des oeuvres majeures comme The Kid, Les Lumières de la Ville ou La Ruée Vers l'Or. Des films puissants, à la fois drôles et tristes.
Auteur engagé, la misère sociale dans laquelle avaient vécu ses parents  influence les aventures de Charlot. Avec la montée du fascisme et du nazisme, il se lance dans des oeuvres plus politiques avec Le Dictateur, film visionnaire dans lequel il tourne en ridicule Adolf Hitler. Chaplin a alors pris le virage du cinéma parlant mais la pantomime reste présente. Il limite souvent les dialogues à un langage imaginaire, à l'instar de ce qu'il avait déjà fait dans sa célèbre chanson des Temps Modernes. 
Par la suite, il signe Monsieur Verdoux, un film cynique et humaniste inspiré d'un script d'Orson Wells. En 1952, à l'époque du maccarthisme et de la chasse aux communistes lancée au Etats-Unis, Chaplin voit son visa de retour supprimé alors qu'il était en tournée en Europe pour présentater son film Les Feux de la Rampe.  Il s'installe donc en Suisse avec toute sa famille. Par la suite, il règlera ses comptes avec son ancienne patrie et la chasse aux sorcières dans Un Roi à New-York. 
Il finit sa carrière cinématographique comme figurant dans son dernier film  La Comtesse de Hong-Kong avec Sophia Loren et Marlon Brando. Le film est un échec et Chaplin tire sa révérence cinématographique en 1967. Durant les années 70, de nombreux hommages lui sont rendus à Cannes et Venise. Il meurt en 1977, en Suisse.

Publié dans Actualité cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre-Henry F. GILLIAND 16/04/2011 11:14


Etant né à Montreux, j'ai eu l'occasion de participer à un goûter (pour ma classe) offert par la famille Chaplin dans leur domicile du "Manoir de Ban" au dessus de Vevey.
Celà devait être dans les années 50, me semble-t'il.
Charlot, et sa nombreuse famille, nous ont très gentiment reçu.


Naim 26/12/2007 23:03

Un géant éternel. Merci de perpétuer ce souvenir au sein des nouvelles générations.