El Kadia en demi teinte

Publié le par Cinemasfi

Le cinquième épisode de la série policière El Kadia, signé Nour-Eddine Lakhmari a été diffusé hier sur 2M. Et ce fut, hélas, une petite déception.

El Kadia  vit une crise du scénario, que redoutait d'ailleurs son créateur Nour-Eddine Lakhmari depuis qu'il ne signe plus lui-même ses scripts. Cette saison, la série semble manquer de moyens et se retrouve cantonnée en intérieurs avec de surcroit une intrigue qui tire en longueur. Les images dynamiques de Lakhmari tentent de compenser le manque de rythme mais privés de contenu à soutenir, les effets de caméra sont un peu artificiels. L'officier Hajjami interprété par la charismatique Noufissa Benchehida reste par ailleurs difficile à oublier. Malgré cela, la nouvelle vedette, Meryem Raoui, fait une  très belle entrée et nous séduit par sa fraicheur. Lakhmari confirme une fois de plus son talent au casting et à la direction d'acteur. Le réalisateur n'a d'ailleurs plus de preuves à faire mais doit vraiment reprendre en main sa série pour continuer à séduire le public marocain. Un public qui a enfin vu en lui le réalisateur qu'il attendait, capable de maitriser l'image et de lui proposer un programme sans complexes par rapport à ce qu'il voit ailleurs, dans les séries américaines notamment.

Commenter cet article

lazrak naima 19/01/2009 00:20

un dernier petit commentaire: on n'a pas envie que nos policiers marocains ressemblent a des copies de policiers americains...je crois que vous devriez creuser un peu dans ce domaine: la richesse du costume marocain du makhzen pourrait vous inspirer,nos createurs marocains a l'occasion des defiles de caftans pourraient sans aucun doute creer un uniforme judiciaire marocain...

lazrak naima 19/01/2009 00:13

Je viens de lire votre interview a tel quel: vous dites que vous voulez apporter du reve et de la fiction dans votre serie policiere car vous savez bien que la realite marocaine est tres eloignee, or vous oubliez que vous vous inspirez d'une serie policiere americaine dont le BUT est JUSTEMENT de RETRANSCRIRE UNE REALITE...votre approchre fictionnelle est eronnee car la serie dont vous vous inspirez ne l'est pas. elle a une approche realiste...

lazrak naima 18/01/2009 23:53

oui vous avez raison lahkmari a un vrai talent quant au casting et a la direction d'acteurs, je viens de voir "Casa Negra" et sans nul conteste il a confirme ces talents, il voit juste...mais si pour son film "Casa Negra" il a colle a la realite du pays dans lequel TOUS les marocains se sont retrouves,riches ou pauvres, car nous vivons touts la meme realite,que ce soit du dehors ou du dedans, dans la serie televisee AUCUN marocain ne s'est retrouve, car nous savons tous que nos policiers, que nous saluons tous pour les conditions de travail dans lesquelles ils exercent, n'ONT JUSTEMENT PAS ces conditions de travail dans la realite quotidienne marocaine...mais oui lakhmari a la technique cinematographique, et nous nous en rejouissons et en sommes tous fiers, mais il projette sur la realite judiciere marocaine une realite "FBIene" americaine totalement decalee et qui malheureusement finit par rendre peu credible cette serie policiere...ce que je veux dire par la, c'est la technique oui, mais il faut l'adapter a la realite du pays...
mais bravo quand meme, je suis tres enthousiaste quand au travail de cineaste de lakhamari...

Emomo 10/09/2008 01:24

C'est un peu différent cette épisode probablement car on s'est habitué à l'inspecteur Hajjami. Ne jugeons pas trop vite et attendons la suite.

tibari mounia 09/09/2008 15:53

je profite de l'occasion pour féliciter l'equipe d'el kadia et en téte son realisateur lakhmari, je lui dis bravo pour tout les efforts qu'il a fait,et ce n'est pas donné a tout le monde, j'aurai juste une petite remarque a faire concernant le casting de ses acteurs on voit bien le vide qu'a laissé l'officier hajjami, heureusement que l'officier samia "hanane zouhdi" est toujours la pour donner à la série autant de charisme de classe et de gabari et de punch avec sa demarche et ses regard sérieux qui nous mettent autant dans le personnage, la nouvelle recrue est pas ma mais il lui faut un peu plus d'assurance...felicitations a mansour et officier charradi et commisaire bendehman et l'officier samia