Nour-eddine Lakhmari explore l'ombre de la ville blanche

Publié le par Cinemasfi

Nour-Eddine-Lakhmari.JPGDepuis le 26 mars dernier, le réalisateur safiot Nour-eddine Lakhmari est en tournage pour son second  long-métrage. "Casa Negra" est un film noir sur la ville blanche.

Après nous avoir transporté avec son premier film "Le Regard", Lakhmari revient avec une histoire casablancaise. L'histoire de Karim et Adil, deux amis d'enfance qui vivent de petites combines. Bien que noir, le film n'est pas dénué d'espoir et le synopsis plante d'emblée le décors: "un Casablanca d'aujourd'hui, chaotique mais beau, violent mais attachant". "Casa Negra" est porteur d'espoir comme le sont ses protagonistes. Adil et Karim cherchent inlassablement une issue pour eux et pour ceux qu'ils aiment. Ils veulent croire que les magouilles auxquelles la dèche les contraint n'auront qu'un temps.

Lakhmari n'entend donc surtout pas faire un film social ou moral, il nous raconte avant tout une histoire. Celle de Karim et Adil qui mettent toute la force de leur espoir et toute l'énergie de leur jeunesse dans "un dernier coup" monté par un petit mafieux local. Loin de dénoncer le désenchantement d'une génération et la décrépitude d'une ville, Casa Negra raconte l'histoire d'amour des protagonistes pour leur cité et met ainsi à nu leur humanité. Les personnages de Lakhmari, toujours profonds et complexes, brillent d'intelligence dans l'univers sombre de la débrouille.

Un regard nouveau pour le cinéma marocain

Nour-eddine Lakhmari fait partie de la nouvelle génération des auteurs-réalisateurs marocains. Formé en Norvège où il réalisa ses premiers courts-métrages, Lakhmari est originaire de Safi. Parti pour réaliser le rêve de sa mère de voir son fils devenir pharmacien, il est revenu en aillant concrétisé son rêve: devenir cinéaste.

Et pas n'importe quel cinémaste. Le cinéma de Lakhmari a en effet su donner un élan nouveau au cinéma marocain par la qualité de son écriture. Une écriture réellement cinématographique dont le secret repose avant tout sur une grande maîtrise technique qui permet à l'auteur de se concentrer sur le thème de son film. Dénonçant la facilité qu'ont certains réalisateurs à se reposer sur les dialogues, Lakhmari insiste sur la profondeur des personnages et la prédominance du conflit comme élément fondateur de l'histoire. Il rompt ainsi avec une écriture assez plate souvent reprochée par le public au cinéma marocain.

"Nos cinéastes mettent souvent l'accent sur le politiquement correct, ils pratiquent l'autocensure d'une manière presque systématique, d'autant plus que les scénarios manquent de rythme, les personnages ont besoin de plus de profondeur. Je trouve qu'on n'entre pas assez dans la psychologie des profils présentés. C'est ce qui fait que le public boude ce cinéma, car il ne le représente pas. A mon avis, nous devrions couper avec l'attitude hautaine vis-à-vis du spectateur moyen. En fait, le Marocain possède une bonne culture de l'image, on ne peut plus lui offrir de la médiocrité sous prétexte qu'il ne comprend rien au 7ème art", déclarait-il dernièrement au quotidien Le Matin.

Nous attendons donc avec impatience la sortie de "Casa Negra", sachant que, pour patienter, nous retrouverons Lakhmari au prochain ramadan sur 2M avec les suites de son téléfilm policier "Al Kadia".

La carrière de Lakhmari en dates et en images :

1964 : Naissance à Safi
1986 : Arrivée en Norvège
1993 : "The silent struggle" obtient le prix du meilleur court-métrage norvégien
1995 : Tournage du court-métrage "Brèves notes"
1996 : Tournage du court-métrage "Né sans ski aux pieds" et présentation de "Brèves notes" au Festival de Tanger
1997 : Tournage du court-métrage "Paper Boy"
1998 : Tournage du court-métrage "Le dernier spectacle”
1999 : Tournage du court-métrage "Dans les griffes de la nuit"
2005 : Le long-métrage "Le Regard" sort en salle au Maroc
2006 : Diffusion du téléfilm "El Kadia 1" sur 2M.
2007 : Tournage de "Casa Negra" et des suites de "El Kadia"

Pour voir toutes les bandes-annonces d'El Kadia, 1,2,3 et 4; cliquez ici

Bande-Annonce de "Le Regard" 




Extrait de "Paper Boy"



Extrait de "Brèves Notes"

 
 Allez lire le site du réalisateur.

Publié dans Artistes Safiots

Commenter cet article

benhima zineb 30/05/2009 18:58

Bonjour,j'ai aimé tous les films du Réalisateur.
j'aimerai bien faire un casting .Sa c peut vous plaire !
Merci à vous ,et j'espere avoir votre réponse !

Cinemasfi 10/02/2009 22:28

Bonjour Imane,
Si tu veux transmettre des informations comme ton numéro de téléphone, utilise l'e-mail dans la barre de gauche (en cliquant sur signalez un évènement). J'ai enlevé ton message pour éviter que ton numéro de téléphone reste visible à tous.
PS: ceci n'est pas le site de N. Lakhmari

cinemasfi 09/10/2007 01:08

Salam chers lecteurs,
Je voulais juste attirer votre attention sur le fait que j'avais ajouté quelques extraits vidéos à cet ancien article.
Bonne découverte